Ambassade et Consulats du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo
Home Section Politique

Section Politique

La politique de la Belgique envers le continent africain s’inscrit dans la continuité. Elle va de pair avec des accords sans équivoque sur la bonne gouvernance, le renforcement du bon fonctionnement des institutions publiques, la lutte contre la corruption, le développement durable, la lutte contre les changements climatiques et le respect des droits humains.

La Belgique s’efforce d’impliquer nos partenaires de la communauté internationale à rester engagés dans le continent africain. L’Afrique centrale est une région dans laquelle la Belgique s’est énormément investie ces dernières années. La Belgique continue aussi de mettre l’accent sur la dimension de la coopération et de l’intégration régionale.

En ce qui concerne la RDC, la Belgique soutient les efforts de réformes visant à renforcer l’Etat de droit, la promotion des droits de humains et de l’égalité des genres, la lutte contre l’impunité et contre la corruption et l’amélioration de la situation sécuritaire. La Belgique soutient également les initiatives visant à l’amélioration du climat des affaires qui doivent permettre d’attirer les investisseurs étrangers en leur offrant la sécurité juridique, fiscale et physique. La Belgique aspire à renforcer encore un partenariat d’égal à égal basé sur la bonne gouvernance. Elle  estime qu’une gestion transparente des richesses naturelles de la RDC aux bénéfices de sa population sera un formidable outil de développement. La Belgique continuera donc d’œuvrer pour une exploitation transparente des matières premières.

En ce qui concerne la situation sécuritaire, la Belgique déplore la situation à l’Est du pays qui reste dramatique pour les populations et potentiellement déstabilisatrice pour toute la région. Elle empêche l’émergence d’un développement durable au bénéfice des populations.

La situation des droits humains reste très préoccupante à l’Est du pays ainsi que dans d’autres zones du pays, en particulier en ce qui concerne les violences sexuelles et basées sur le genre.  Outre les efforts déployés en vue de rétablir la paix, le gouvernement belge continuera ses actions en soutien à la lutte contre l’impunité, au renforcement de l’État de droit et à l’accompagnement des victimes, en particulier les victimes des violences sexuelles.

La Belgique soutient pleinement la MONUSCO. La mission onusienne a pour elle un rôle essentiel à jouer dans la consolidation de la paix et de la sécurité en RDC. 

La Belgique estime enfin que la réforme du secteur de sécurité constitue une priorité pour la stabilisation à long terme du pays, et qu’elle ne peut aboutir que dans un contexte multilatéral et des engagements précis tant de la part des autorités congolaises que des partenaires de la Communauté internationale.