Ambassade et Consulats du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo
Home Coopération au développement

Coopération au développement

La République Démocratique du Congo (RDC) est le pays le plus important pour la coopération belge au développement. En 2017, 103,26 millions d'euros d'aide belge au développement ont été alloués à la RDC via la direction générale du développement (DGD). En 2018, la somme était de 103,89 millions d'euros. Par cette aide, la Belgique est un des principaux donateurs bilatéraux de la RDC.

Coopération bilatérale directe

 

Le 4 avril 2014, la Belgique et la RDC ont convenu d'un programme de coopération intérimaire pour la période 2014-2015. Comme dans le programme indicatif de coopération 2010-2013, ce nouveau programma prévoit un soutien aux secteurs de l'enseignement et de la formation technique, de l'agriculture et du développement rural et de la santé. Ces programmes sont mis en œuvre par Enabel, l'agence belge de développement, en collaboration avec les autorités congolaises.

 

En novembre 2019 et février 2020, la Belgique et la RDC ont conclu un accord sur un programme de transition qui permet la mobilisation et la réaffectation de certains fonds encore disponibles des précédents programmes de coopération. Le programme s'élève à 62,5 millions d'euros et permet d'allouer des financements supplémentaires et de prolonger plusieurs programmes en cours jusqu'en 2023. Cette extension devrait également assurer la transition vers un nouveau programme indicatif de coopération.

Lire plus...

Coopération indirecte

 

La coopération indirecte belge est présente en RDC à travers différents canaux. Quelque 48 organisations sont actuellement actives dans divers domaines, allant de la santé à la recherche scientifique et la culture.

 

Lire plus...

 

Coopération multilatérale

 

Pour la coopération multilatérale, la Belgique préfère le ‘core funding’, ce qui signifie que sa contribution va aux ressources générales des organisations multilatérales au lieu de soutenir des projets spécifiques. Cela donne plus d'occasions à ces organisations de mettre en œuvre leur propre stratégie.

 

Lire plus...

 

Business Partnership Facility

 

Fin 2016, plus de 120 entreprises, acteurs de la société civile et représentants du secteur public ont signé la Charte belge des ODD (Objectifs de développement durable), pour stimuler une croissance économique plus durable dans les pays en développement.

 

Afin de concrétiser ces partenariats sur le terrain, un nouvel instrument financier a été créé: le Business Partnership Facility (BPF). L'objectif est d'attirer des investisseurs privés pour stimuler les initiatives dans les pays en développement avec un double objectif: l'impact social (au moins un objectif de développement durable est atteint) et la viabilité économique du projet (sur la base d'un plan d'affaires simplifié). Une subvention comprise entre 50 000 et 200 000 euros peut être accordée dans le cadre d'appels à projets. Cette subvention ne peut dépasser 50% de l'investissement total qui sera réalisé dans le développement d'une PME dans l'un des 52 pays de la liste BIO. Un intérêt particulier est accordé aux projets en Afrique, notamment dans les 14 pays partenaires de la coopération belge au développement.

 

Plus d'infos

 

Deux appels à projets sont lancés chaque année. Tous les détails du BPF et la soumission des dossiers dans le cadre de ces appels à projets sont disponibles sur le site internet ci-dessous:

 

https://www.kbs-frb.be/EnterprisesForSDGs

 

Prix ​​de la numérisation pour le développement (D4D)

 

Le prix D4D récompense des initiatives qui utilisent le numérique comme levier de développement pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable. Il n'y a pas de restrictions thématiques; tous les projets/idées autour du numérique pour le développement sont éligibles.

 

Le Prix D4D est une initiative biennale du Musée royal de l'Afrique centrale (MRAC) avec le soutien de la Direction générale de la coopération au développement (DGD).

 

Plus d'infos

 

Prix ​​D4D

Comment participer?          

 

Société belge d'investissement pour les pays en développement (BIO)

 

BIO a commencé à soutenir le secteur privé en RDC en 2007. À travers des prêts, des prises de participation et une assistance technique, BIO accompagne diverses entreprises actives au Congo, dans des secteurs tels que la santé, les télécommunications, la finance et l'agriculture.

 

Base de données sur l'aide au développement (APD)

 

La Coopération belge au Développement souhaite communiquer de manière transparente sur ses dépenses. Sur le site openaid.be, vous trouverez plus d'informations sur les différents projets et programmes soutenus par la Coopération belge au Développement. Vous pouvez également trouver plus d'informations sur les projets au Congo sur le site Enabel.

 

Liens:

 

La Coopération belge au Développement

La Coopération belge au Développement en RDC

Openaid

Enabel